lundi 16 septembre 2019

Quel final! Respect Maestro!

Sangüesa, ce dimanche 15 septembre 2019, face au bétail de Luis Albarran, en compagnie de Gomez del Pilar et Gonzalo Caballero.

Premier toro : brindis à la cuadrilla au complet, une oreille
Deuxième toro : 2 oreilles et la queue, vuelta au toro

Le premier toro de El Adoureño est assez mobile et répond à chaque appel. Reçu par quatre belles véroniques, il prendra par la suite une bonne pique, suffisante pour lui laisser encore du jus. Brindis émouvant à l'ensemble de la cuadrilla. A la muleta, Yannis le reçoit au centre de la piste et le toro part de loin à deux reprises. Le toro s'engage, Yannis déroule une série droitière dans le sitio, allongée. Une série main gauche à mi hauteur moins régulière. El Adoureño poursuit deux bonnes séries sur les deux pitons. Après un pinchazo, une entière efficace, une oreille.

Au deuxième toro, El Adoureño s'est fait plaisir et a montré tout son bagage technique à la muleta. Il souhaitait clôturer (à ce jour) sa temporada de la meilleure des façons.
Pieds joints, changements de main, faena essentiellement gauchère où le toro s'emploie à 100%. Faena terminée par des luquessinas XXL. 
Le public est surpris et conquis, la présidence aussi!. El Adoureño coupe les deux oreilles et la queue, les trois mouchoirs blancs sont sortis pratiquement en même temps, le bleu arrive en suivant. Encore une fois El Adoureño aura mis le feu aux arènes, public debout.

Il lui faudra revenir à Sangüesa pour recevoir le trophée "XV Pocha de oro" 2019.

El Adoureño aura une pensée émue, ce lundi 16 septembre, veille des obsèques de Pierre Bats, dont il a tienté de nombreuses vaches alors qu'il était apprenti torero, dans leur ganaderia avec son frère Philippe "Alma Serena".

Et si la temporada n'était pas tout à fait terminée...?