lundi 11 mars 2019

Tienta du 10 mars à Nogaro


Première mise en jambes en France pour El Adoureño devant du bétail depuis son alternative qui a été suivie de l'opération de l'épaule droite.
Plusieurs sources de satisfaction à noter sur le déroulement de cette journée :
- trois vaches de Jean Louis Darré ont été testées dans les arènes de Nogaro, les deux premières un peu compliquées, la troisième a mieux réagi à la pique et s'est prêtée au jeu de la muleta plus facilement
- la rééducation de l'épaule et la reprise de l'entraînement, avec l'accompagnement d'un coach professionnel, commencent à porter leur fruit. El Adoureño n'a pas ressenti de gêne particulière et s'est plutôt senti à l'aise lors des différentes figures réalisées devant ces trois vaches
- la présidente de la peña, organisatrice de cette journée, se réjouissait des adhésions enregistrées lors de cette journée portant ainsi à près de 70 le nombre d'adhérents à la Peña El Adoureño et le nombre de spectateurs à plus de 130 avec les rugbymen qui ont jouer le jeu du partenariat
- le repas à Solenca a ravi tous les convives
- El Adoureño a donné le coup d'envoi du derby entre les équipes de rugby de Nogaro qui recevaient Vic-Fezensac, les équipes de Nogaro remportant les deux rencontres



Cette tienta du 10 mars à Nogaro devait être la première rencontre de la saison devant du bétail, mais une opportunité s'est présentée à lui samedi 9 mars matin dans la région de Valladolid pour une tienta également. El Adoureño ne s'est pas fait prier pour tester ces vaches en Espagne qui ne lui auront pas laissé un grand souvenir, telle est, parfois, la conséquence de ces sélections. La saison des tientas en Espagne commence, excellent exercice d'entraînement auquel El Adoureño va se prêter avec plaisir.

Le calendrier se met en place pour El Adoureño :
- 15 mars : remise du prix de triomphateur de la novillada de Sepulveda 2017
- 17 mars : tienta à Alfaro
- 13 avril : lidia du toro offert par l'Amicale des Clubs Taurins du Gers chez Jean Louis Darré