lundi 6 août 2018

El Adoureño coupe une grosse oreille à Parentis

"La chaleur est ennemie de la tauromachie. C’est du moins ce que doivent penser les organisateurs parentissois en faisant leur compte après la première novillada de la San Bertomiu 2018. C’est devant une demi-arène, concentrée à l’ombre, que s’est déroulée cette première course de la Féria organisée par l’ADA Parentis.
Le sixième (Aguadulce) est un joli colorado. Il se grandit sous la première
pique, provoquant la chute du groupe équestre. Le picador Jesus del Bosqué, un moment la jambe coincée sous le cheval, est évacué vers l’infirmerie. Laurent Langlois prend le relais pour remettre les choses d’aplomb avec deux bons puyazos pris avec bravoure et force par le novillo. Après avoir brindé au public, El Adoureño, après deux bonnes séries qui mettent en exergue les qualités du novillo, choisit une tauromachie plus prompte à porter sur le public. Frustré depuis le début de la corrida, le public adhère et sort de la torpeur dans lequel il a été plongé par les cinq faenas précédentes. C’est bien, confirme que le torero est dans une meilleure passe qu’en début de saison, et lui permet de couper une oreille après une bonne entière en place …"
Thierry Reboul - Corridafrance.fr