jeudi 3 mai 2018

Séville avec les novillos de Rocio de la Camara

El Adoureño était convié mercredi 2 mai à tienter, à Jerez de la Frontera, les vaches de Rocio de la Camara, élevage qu'il affrontera dimanche à Séville, pour sa présentation dans cette plaza.

En 1920 don Antonio Flores Tassara a acquis ce troupeau, qui avait été formé par don Jacques Hidalgo Barquero, et après beaucoup de transmissions en 1931 a été vendu à don Marcial Lalanda, qui a ajouté en 1933 un lot de vaches et deux étalons du Conde de la Corte et il l'a éliminé de la provenance antérieure. En 1945 il a été vendu à don Silverio Fernández Ovies, et en 1952 l'a acquis don Ferdinand de la Cámara, qui l'a refait avec du bétail de "Carlos Núñez" et "Villamarta", en variant le fer par celui qu'il utilise actuellement. Le lot acquis en 1960 à don Samuel Flores a été éliminé par la suite, et dès 1965 il est annoncé au nom de sa fille, l'actuelle propriétaire. En 1991 elle acquiert un lot de femelles des héritiers de don José Luis Osborne.