vendredi 30 mars 2018

Première tienta dans le Sud-Est

El Adoureño a découvert Arles ce lundi 26 mars et la ganaderia Sainte Cécile lors de la tienta d'une vache. Si cette vache était intéressante, Yannis a pu mesurer combien le vent représente un adversaire difficile à affronter et dangereux lors de la lidia.
El Adoureño devait combattre un toro qui aurait été le dernier entraînement avant la première novillada de la temporada, dimanche 1er avril dans les arènes d'Arles. 
Le señor Mistral en aura décidé autrement, le toro est revenu dans le campo, une nouvelle rencontre aura lieu prochainement.
Excellent accueil des ganaderos.


Vendredi 30 mars, la cuadrilla découvre les arènes romaines d'Arles