lundi 16 octobre 2017

Clôture de temporada héroïque pour El Adoureno


A mi saison, El Adoureno s'était fixé comme objectif de terminer dans les 10 premiers novilleros, et si possible, dans le TOP 5.

L'escalafon classe les toreros, d'abord selon le nombre de novilladas/corridas effectuées et ensuite enregistre les trophées obtenus.

La dernière novillada de la temporada de Yannis s'est déroulée à La PEZA (Granada) dans une arène d'une autre époque. Pour fêter sa fin de saison et pour marquer les esprits, comme si d'être le troisième français à remporter le "Zapato de oro" d'Arnedo n'avait pas suffi, El Adoureno se paye le luxe de couper les deux oreilles et la queue à son premier novillo et de gracier son second! Qui dit mieux?

Cette 24ème novillada place El Adoureno en 3ème position à l'escalafon, contrat rempli. A noter toute de même qu'il est entouré de toreros ayant déjà pris l'alternative ou en passe de le faire.

La 3ème place de l'escalafon en nombre de novilladas est une excellente position pour une première année de novillada piquée et s'il a remporté le "Zapato de oro", il ne remerciera jamais assez son camarade français Tibo Garcia d'avoir déclaré forfait. Yannis fait à Arnedo un véritable hold up!
Il n'est pas à l'affiche, il est appelé 48 heures seulement avant la novillada ...et il grille la politesse à toute le monde.
Et ses statistiques sont exceptionnelles :
- 24 novilladas
- 43 oreilles
- 4 queues

BRAVO l'artiste!

L'intersaison va être occupée par les tientas, qui démarrent la semaine prochaine en Espagne, et les conférences que les penas et clubs taurins français notamment souhaitent organiser avec sa présence, tellement il a manqué en cette année 2017. Ce n'est que partie remise!

Quelques images de La Peza