vendredi 16 juillet 2021

Blessure importante pour la 1ère de l'année

 


El Adoureño était entraîné, prêt, motivé pour cette première corrida de l'année 2021, au point de revêtir son costume d'alternative, jamais remis jusque-là depuis ce fameux 9 septembre 2018 à Dax.




Le sorteo lui donne le toro qu'il souhaitait à tout prix : "Valdefresno". Il le fait sortir en premier et positionne "El Risco" en second. Dès la sortie du torril, le Valdefresno bute contre le burladero et se coupe la corne. El Adoureño l'acceuille au capote, mais ne pourra lui accorder que 2 ou trois passes, le président juge qu'il n'est pas présentable et ordonne le changement de toro.

Le sobrero vient du ganadero gersois, c'est un Camino de Santiago. El Adoureño connaît bien cet élevage pour y tienter souvent des vaches, pour s'entraîner aussi en privé avec des jeunes toros, ou bien comme dimanche 4 juillet dernier, en préparation de la corrida de Riscle du 31 juillet prochain, où chacun des trois matadors aura lidié un toro dans la ganaderia-même.


La morphologie de ce sobrero n'a rien à voir avec les toros du "Desafio", même si les Camino sont réputés pour êtres imposants. El Adoureño accueille ce sobrero et lui réserve quelques passes de capote bien coordonnées pour l'amener au cheval. Premier étonnement, alors que les toros précédents demandent trois piques, une seule suffira pour ce sobrero, et il ne saignera pas. Il reste là, immobile à côté du cheval, Javier s'en verra pour lui faire quitter cette zone. Notons que ce toro est très, très astifino. Etait-il prêt, préparé pour entrer dans l'arène?


El Adoureño brinde ce toro au président Nicolas Pétriat, sans lequel cette corrida n'aurait pas lieu. C'est lui qui à motivé les autres peñas d'Orthez pour que, suite à l'annulation des fêtes et donc de la corrida des fêtes par la municipalité, ils ont décidé avec les quatre peñas de prendre en charge l'organisation de cette corrida. El Adoureño remercie Nicola Pétriat de lui accorder sa confiance et surtout d'avoir renouveler le cartel déjà prévu pour la corrida de 2020.




La faena démarre bien, bien que le toro ne charge pas. Il garde sa tête à mi-hauteur. El Adoureño essaie d'enchaîner des séries, mais le toro ne suit pas. Il s'arrêt après chaque passe. El Adoureño fait ce qu'il peut pour intéresser ce toro, aligne passe après passe et le toro s'arrête. 






C'est à ce moment qu'il choisit de redémarrer, mais pas dans la muleta. Il choisit la cuisse gauche du matador et s'y prend à deux reprises. Malgré le souhait d'El Adoureño de rester dans l'arène, sa cuadrilla vient le chercher pour l'amener dans l'infirmerie.

Les chirurgiens ne semblent pas très organisés et préfèrent l'amener à l'hôpital de Dax pour effectuer l'intervention, d'autant plus que l'équipe d'astreinte à l'hôpital est déjà en intervention dans un bloc, l'équipe présente aux arènes d'Orthez est obligée d'aller opérer Yannis à Dax. De ce fait, sans médecins dans l'enceinte de l'arène, la corrida sera interrompue.

La corne du sobrero aura effectué deux trajectoires dans la cuisse de Yannis : une de trente centimètres vers l'abdomen et une de 7 cm. Sur la deuxième prise la corne est entrée et ressortie plus haut. L'artère fémorale a été rappée et une autre veine a été sectionnée. Sa cuadrilla, présente à l'hôpital mercredi soir, n'a pas voulu repartir en Espagne tant que Yannis n'était pas sorti de la salle de réveil. Rassurés en lui rendant visite un à un dans sa chambre, ils ont repris la route.


Yannis a pu sortir de l'hôpital dès jeudi 15 juillet matin, et est retourné en Espagne dès ce vendredi 16 juillet matin pour repos, convalescence et suivi médical par un chirurgien madrilène.


Il ne donnera pas sa première alternative dimanche 18 juillet comme prévu, mais met tout en oeuvre pour être présent à Riscle le samedi 31 juillet, devant des ...Camino de Santiago.


SUERTE TORERO!

mercredi 7 juillet 2021

EL ADOUREÑO interviewé par l'émission de télévision PATIO DE CABALLOS

 Quelques jours avant la corrida d'Orthez, le matador EL ADOUREÑO était invité à l'émission de télévision "Patio de caballos", ce mercredi 7 juillet 2021 à Saint Sébastien.

Découvrez ici le reportage

samedi 26 juin 2021

Des entraînements sérIeux pour EL ADOUREÑO

 La saison démarre dans quelques jours, le matador multiplie et varie ses entraînements.


Tienta de jeunes vaches chez l'éleveur gersois Jean Louis Darré










Tentadero de jeunes toros chez l'éleveur andalou. Ce mardi 22 juin, il s'agissait du dernier toro d'une série de sept sur trois journées.







Toreo de salon, comme presque tous les jours, avec Javier, son banderillero de confiance qui officie aussi comme coach, accompagné de son fils Victor.

lundi 14 juin 2021

Présentation de la corrida de RISCLE chez Jean Louis Darré

 Dimanche 4 juillet 2021

9h30 : visite des toros 11h30 : tienta avec les 3 matadors du 31 juillet : Andy YOUNES, El ADOUREÑO, Tibo GARCIA 12h30 : apéritif tapas - repas à la ferme du Cantaou 16h30 : lidia de 3 toros par les 3 matadors de la corrida de Riscle du 31 juillet Réservation obligatoire avant le 27 juin : 55 € par personne à adresser au siège de la peña en même temps que votre inscription. Respect des règles sanitaires en vigueur

INSCRIPTIONS ICI

Visualisez ici les toros de la corrida :



lundi 24 mai 2021

2ème affiche 2021 pour une première

 


Le Tendido Risclois a le courage et l'heureuse initiative d'organiser pour la première fois de son histoire une corrida dans ses arènes, au bord de l'adour, samedi 31 juillet 2021 à 18 heures.
L'empresa Stéphane Meca a choisi, pour cette première, un spectacle 100% français, avec trois matadors qui ont grandi ensemble dans l'école taurine de Richard Milian ou qui ont pu se croiser dans les novilladas du sud de la France, avant de devenir matador de toros. En effet Andy Younes, le plus ancien matador des trois, débutera. Il sera suivi d'El Adoureño qui sortira pour la première fois en France en second, et Tibo Garcia, le plus jeune matador des trois, clôturera la course.

El Adoureño sera dans son jardin à Riscle, puisque c'est la plaza la plus proche de sa résidence française, Nogaro.

Jean-Louis Darré fournira les toros du Camino de Santiago.

On peut imaginer que le "No hay billetes" sera affiché, sans même connaître une éventuelle jauge dans les gradins, tellement l'affiche est audacieuse, alléchante et encore une fois 100% française. Les membres de la peña El Adoureño seront nombreux et impatients d'assister à la deuxième corrida française de leur matador.

What do you want to do ?
New mail

Les toros d'Orthez en image

 







jeudi 6 mai 2021

1ère affiche 2021

 


Le maire d'Orthez ayant décidé d'annuler les fêtes en cette année de pandémie 2021, Nicolas Petriat et ses trois homologues présidents des peñas de la ville se sont associés pour ne pas rester une année supplémentaire sans spectacle taurin. Ils ont pris l'initiative d'organiser cette corrida, sans fête et sans aide, pour le 14 juillet. Félicitations pour votre courage et votre aficion messieurs les présidents!

El Adoureño aura le plaisir de se trouver aux côtés d'Octavio Chacon et Alejandro Marcos pour ce "Desafio Campo Charro" devant six ganaderias espagnoles de renom, lors de cette corrida qui devrait être une des premières en France en cette temporada 2021.


lundi 1 février 2021

Nouvelle photo de Coche de cuadrilla

Découvrez ici la version 2021 de la photo de Coche de cuadrilla que le matador dédicacera à ses admiratrices et admirateurs.





jeudi 22 octobre 2020

Annulation de la corrida

 Nous apprenons ce jeudi 22 octobre matin, que suite aux restrictions prises par le gouvernement espagnol, en liaison avec le coronavirus, la corrida qui devait avoir lieu dimanche 25 octobre à Consuegra, est annulée.

dimanche 11 octobre 2020

25 octobre : 1ère corrida

 

El Adoureño aura le plaisir d'effectuer son premier paseo de l'année dimanche 25 octobre 2020 à 17 heures à Consuegra (Toldedo - Espagne) en compagnie d'El Sargento et Mario Sotos.

Les trois matadors de trois nationalités différentes combattront les toros de D.Gregorio Garzon Valdenebro.

El Adoureño est prêt pour cette corrida, après les combats de toros en privé et dans les ganaderias et les tentaderos effectués en Espagne, Portugal et en France ces dernières semaines.

Nouvelle tienta ce dimanche 11 octobre à 16 heures chez Marques de Quintanar.

mercredi 23 septembre 2020

Tienta de vendredi ANNULEE

 Dernière heure : les dernières intempéries ont rendu la piste de la ganaderia Dussau impraticable. La tienta prévue vendredi 25 septembre est donc annulée.

dimanche 20 septembre 2020

Week-end en immersion totale de Camino de Santiago pour El Adoureño

 Le point d'orgue du week-end était le samedi après-midi 19 septembre avec la lidia de 3 toros de plus de cinq ans, journée organisée par l'Ecole taurine La Marensiña de Soustons et la peña El Adoureño.

La mise en bouche du week-end a commencé vendredi soir avec la tienta de deux vaches. La première, fuyante au cheval et un peu de faiblesse à gauche. La deuxième, fort vigoureuse au cheval y laissera sa corne gauche. Ces deux vaches étaient d'une noblesse exceptionnelle, le matador s'est régalé. 


Pour le samedi, près de 140 personnes avaient réservé leur journée complète à Cantaou, comme Jean Louis Darré sait les organiser, avec générosité.

Après le café d'accueil, découverte de l'élevage en tracteur-remorque et place à la tienta du matin. Le ganadero avait sélectionné trois vaches pour les élèves de l'école taurine de Soustons, le maestro de Nogaro accueillant chacune des bêtes et les testant au cheval. ensuite chacun des élèves a pu dérouler quelques séries de passes, sur les conseils d'El Adoureño.


La menace du temps orageux incitera la ganadero a démarrer la fiesta de l'après-midi un peu plus tôt que prévu. Il s'agissait ici pour El Adoureño de combattre trois toros de cinq ans et trois mois qui auraient dû être lidiés à Tudela en Espagne, si le virus n'avait pas tout chamboulé.

Inutile de dire que ces Camino de Santiago étaient charpentés et lourds, certainement près de 600 kg chacun. Les deux premiers ne prendront qu'une pique. Si le premier ne s'est pas montré très coopératif, le second aura permis au maestro de mieux s'exprimer. Le troisième s'est pratiquement assommé contre le burladero en début de faena et restera groggy jusqu'à la fin.


El Adoureño aura placé à chacun des trois toros une unique épée foudroyante, même si un seul descabello aura aidé le premier toro de tomber.


Le public, parmi lequel on apercevait les présidents de Vic-Fezensac, Aignan, Dax, de l'Amicale s des Clubs Taurins du Gers et des aficionados venus de tout le grand Sud, des Charentes à Grenoble, a passé une journée fort agréable et réussie. Tant les spectateurs que les acteurs semblent en redemander!




lundi 14 septembre 2020

RAPPEL: Une journée au campo, samedi 19 septembre

 

 

Une journée au campo
Echange et partage autour d’une passion

Samedi 19 septembre 2020

Ganaderia Jean Louis Darré

Programme :

9h30 : Café d’accueil et visite de l’élevage

11h : tienta de trois vaches pour l’école taurine « La Marensiña » de Soustons, avec le matador El Adoureño

13h : apéritif – Déjeuner

16h : trois toros de Camino de Santiago seront combattus par
le matador El Adoureño

50 € la journée

Inscriptions :

Tél : 06 82 31 15 11   Chloé

Internet ici

Journée organisée par la peña El Adoureño et l’Ecole taurine La Marensiña